Accès administration Nous contacter Presse Ressources
ISM - Institution Sainte-Marie
facebook
Actualités

Lourdes 2021

Le 7 octobre 2021

« À Lourdes, au service des malades » : premières journées.

Mardi 5 octobre, réveil très matinal pour Sarah, Alizé, Ève, Clara, Claire, Diane, Amalia, Jasmina, Pauline, Marie, Alexis, Arnaud et Tristan… Partis à 6h00 de Belfort, ils arrivent 1h30 plus tard à Besançon. Accompagnés de Nathalie DURIEZ et Christophe MAIRE, ils se rendent à Lourdes au service des pèlerins malades durant une semaine.

Mardi 5 octobre.

Dès leur arrivée en gare de Besançon, les lycéens sont au service des malades et des pèlerins. Aide apportée aux personnes qui ont du mal à trouver leur place dans le train ou à se déplacer avec leurs bagages…

Après le départ, durant un trajet de près de 10h00 qui les fera arriver à Lourdes, ils ont le temps de faire connaissance avec d’autres lycéens de la région. Ils sont aussi au service : distribution du sac du pèlerin, du café et du thé.

C’est sous une pluie battante que tous arrivent à Lourdes. Une mission attend le groupe : transporter des fauteuils roulants dans les différents hôtels où résideront les pèlerins franc-comtois. Le jeu de piste commence mais la bonne humeur est au rendez-vous-même si tous sont assez vite trempés.

Mercredi 6 octobre.

C’est le grand jour. Début du pèlerinage. 11 élèves sont affectés au voiturage hôtel. 2 lycéennes ont choisi d’être commissaires, elles auront à porter les différentes bannières durant les cérémonies (messes, processions…) et ainsi contribuer à la beauté de ce qui se vit, c’est important aussi pour les malades. Elles auront de beaux biceps à la fin de la semaine !!!

Ceux qui sont en voiturage hôtel accompagneront par binômes ou trinômes un pèlerin qui réside en hôtel mais qui a besoin d’un fauteuil car sa santé ne lui permet pas de se déplacer sur de longues distances, d’autant qu’à Lourdes les dénivelés sont importants.

Tout se met en route malgré quelques aléas : une pèlerine fugueuse pour les uns (elle est partie seule sans son fauteuil, on la retrouvera à la fin de la matinée parmi les 12 000 personnes présentes), un moment de flou pour un des binômes, le pèlerin devant rentrer assez vite chez lui car il venait d’apprendre qu’il y avait eu un incendie dans sa maison (finalement, il restera à Lourdes, ses enfants s’occupant des démarches avec les assurances et nos lycéens ont commencé leur mission), une pèlerine dont on attend de savoir si elle sera hospitalisée…

Une belle vraie première journée de service. Tous sont heureux. Nous terminons la journée par un Time’s up au bord du Gave.

Jeudi 7 octobre.

Chacun a pris ses marques, et les différents recoins des sanctuaires n’ont plus de secrets pour nos lycéens qui conduisent les pèlerins aux différentes célébrations et conférences. Un binôme apprend le matin que leur pèlerine est hospitalisée depuis la veille au soir. Les deux élèves reçoivent très vite une mission auprès d’une autre dame qui souhaite vivre beaucoup de temps proposés dans le programme. Une journée intense au programme !

Les lycéennes affectées comme commissaires continuent de porter vaillamment les bannières.

La soirée se termine pour beaucoup par une très belle soirée mariale avec procession aux flambeaux.

Quelques échos : « Tous ces jeunes, c’est formidable, sans eux, je ne pourrais pas vivre le pèlerinage, ils me conduisent où je veux, c’est super ! » (un pèlerin dont des élèves de Belfort s’occupent).

« Une expérience très enrichissante, c’est très agréable de se sentir utile pour les malades même si c’est très fatigant (mais c’est une bonne fatigue !) » (Une lycéenne du groupe de Belfort).

Elephant Multimédia Crédits - Mentions Légales - © 2013 - 2021 Institution Sainte Marie
Institution Sainte-Marie Belfort

Institution Sainte-Marie Belfort